ACCRORGUE

ACCRORGUE

Thierry Mechler

 

 

 

Né en 1962, Thierry Mechler apprend la Musique dans sa ville natale de Mulhouse. A l’âge de 13 ans, il tient régulièrement les orgues de sa paroisse, et donne son premier récital à 15 ans, avant de se perfectionner au CNR de Strasbourg dans la classe d’orgue de Daniel Roth, et auprès de la pianiste Hélène Boschi. Il a achevé ses études à Paris avec Marie-Claire Alain et Jacques Taddei.

 

En 1981, il remporte le 1er Prix à l’unanimité du Concours International d’Orgue de Paris. La profondeur de son approche musicale et l’éclectisme de son répertoire le révèlent au public et lance sa carrière internationale. D’autres distinctions et récompenses suivront : 1er Prix d’Excellence à l’unanimité avec les félicitations du jury à Paris (1985) ; 1er Prix de Virtuosité à l’unanimité à Paris (1986) ; Médaille d’honneur de Composition (1987) ; Prix Européen à Dresde pour l’ensemble de sa carrière (1991).

 

Il est nommé à 24 ans professeur d’Orgue et d’Improvisation au CNR d’Annecy de 1986 à1989. Dès lors, il se consacre à une carrière internationale de soliste à l’orgue et au piano, le menant sur tous les continents. Il a réalisé de nombreux enregistrements radiophoniques, télévisés et discographiques pour les labels Motette, Rem, Edelweiss-record, Ifo, Solstice-Fy, Organum, avant de créer en 2002 son propre label Tonalis Records.

De 1991 à 1999, il est titulaire du grand orgue de la Cathédrale-Primatiale St-Jean de Lyon et conseiller artistique de l’Auditorium Maurice Ravel de Lyon. Il est également titulaire des grandes orgues de la Basilique Notre-Dame de Thierenbach, et directeur artistique du Festival International « Les Musicales de Thierenbach ».

 

Depuis 1998, il est professeur d’orgue et d’improvisation au CNSM de Cologne (Musikhochschule Köln) et conseiller artistique à la prestigieuse Philharmonie de Cologne. Improvisateur au talent reconnu, il s’est attiré des éloges avec ses compositions pour orgue, comme le « Te Deum Laudamus », paru chez Oecumuse à Cambridge, la Communion sur « Puer natur est » éditée chez Schott à Mayence, Renaissance (1997), le Tombeau de Franz Liszt (2002), Six Métamorphoses sur B.a.c.h opus 14 (2008) aux éditions Delatour, qui furent crées en 1ére Audition à la Philharmonie de Cologne le 28 janvier 2009.

 

En 2009, il est nommé directeur artistique du Festival Bach au Schauenberg. Musicien passionné et perfectionniste, privilégiant une dimension métaphysique et quasi mystique de l’art de l’interprétation, il s’astreint à une véritable ascèse interprétative, se donnant le temps de travail nécessaire avant de partager la Musique, art fugitif de l’ instant avec ses auditeurs.

 



29/05/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 158 autres membres